la courbe de tes yeux fait le tour de mon cœur
un rond de danse et de douceur
auréole du temps
berceau nocturne et sûr
et si je en sais plus ce que j'ai vécu
c'est que tes yeux ne m'ont pas toujours vu

Paul Eluard 
n'ai-je rien oublié ?