Fallait pas que je flanche. Plus de vingt ans sans avoir mis mes pieds sur des spatules, partie à ski de fond avec un sportif infatigable. Neige un peu fondante l'après-midi, beaux points de vue sur l'Aneto, le Pic du Midi et autres monts pyrénéens.  J'ai mobilisé des muscles oubliés, retrouvé le plaisir de faire des vols planés dans la neige (à raquettes on est plus stable !), cuit ma vieille peau au soleil, apprécié le thermos d'eau chaude et les barettes de Nescafé. Il n'y avait qu'une quinzaine de kilomètres de pistes encore pratiquables, j'ai tenu le coup.