En me levant j'ai fait le tour de mon jardin de poche, à l'aube. Pittosporum, seringa et chèvrefeuilles en fleurs taquinaient mes narines. J'ai froissé un bord de feuille de verveine citronelle. Délicatemnt entre le pouce et l'index j'ai coupé les gourmands aux aissielles des branches de pieds de tomates. Aussitôt assaillie par ce parfum particulier.