Pleine lune

Je suis seule.

La lune là-haut est seule aussi.
Moi qui suis la plus malheureuse sur la terre,

Je contemple le bonheur dans le scintillement du clair de

lune.

Me voyant, la lune est si embarrassée

Qu’elle se voile aussitôt la face

De honte derrière un nuage.

La lune ne savait sans doute pas

Qu’un être humain pouvait être aussi seul.

La lune a une cour aussi vaste que le ciel

Et des bandes de filles-nuages  avec lesquelles jouer.

Mais moi, qui ai-je ?

Taslima Nasreen